Fela Kuti

Article, Artistes

Fela Kuti (1938 – 1997), est un chanteur, saxophoniste, chef d’orchestre et homme politique nigérian. Il est l’inventeur de l’afrobeat, mélange de funk, de jazz, et de musique traditionnelle d’Afrique de l’ouest (Nigéria et Ghana). Proche des Black Panthers, il se sert de la musique comme une arme politique, de rejet des gouvernements corrompus et de la guerre.

Suite à la guerre de Biafra en 1969, Fela quitte le Nigéria pour les États-Unis. Il y donne des concerts, découvre le mouvement Black Panther et le Free Jazz. Afin de toucher un public plus large, il ne chante plus dans sa langue natale, le Yoruba, mais en pidgin (créole anglais). Les disques qu’il enregistre se font de plus en plus contestataires, il évoque les problèmes sociaux et politiques du Nigeria : la corruption, la guerre. Le racisme aussi, avec son album Why Black Man Dey Suffer (1971).

Pochette de l’album Zombie, par Fela Kuti & Afrika 70 (1976)

En 1974 après son arrestation par la police, il crée sa propre république, la république indépendante de Kalakuta. Dans son succès mondial Zombie en 1976, il critique les soldats nigérians qu’il compare à des zombies, car ils sont agressifs et obéissent aux ordres sans réfléchir. L’année d’après, sa république est prise d’assaut par l’armée nigériane, pendant l’attaque la mère de Fela est défenestrée.

Pendant les années 80, il multiplie les condamnations pour détention de stupéfiants et les passages en prison. Condamné à 10 ans de prison en 1984, il sortira au bout de 18 mois grâce à une mobilisation d’Amnesty International et de nombreux artistes. Il dédie son album Underground System de 1987 à Thomas Sankara, président du Burkina Faso assassiné. Dans Beats of No Nation, il s’en prend à des figures du capitalisme, comme Reagan ou Margaret Thatcher.

Affaibli par la maladie, il meurt du SIDA en 1997. Un million de personnes assisteront à ses obsèques. A noter tout de même, au cours de sa vie, Fela Kuti est accusé de détournement de mineures, et a voulu se marier avec 27 de ses choristes (mariage interdit, mais réalisé tout de même en secret).

Retrouvez Fela Kuti et tou-te-s les autres artistes et projets militants sur notre page Instagram

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s