Quilapayun

Article, Artistes

Quilapayun est un groupe chilien, actif depuis 1965. Nommé ambassadeur culturel du pays par le président socialiste Salvador Allende en 1972, le groupe, partit en tournée, ne peut pas revenir au Chili l’année suivante, suite au coup d’État de Pinochet. Il demande alors l’asile politique en France, où il joue à de nombreuses reprises, de la fête de l’Humanité à l’Olympia.

Musicalement, les Quilapayun mélangent les instruments et airs traditionnels andins, à des paroles poétiques et toujours socialement très engagées. Ils participent activement à la campagne qui porte au pouvoir le socialiste Salvador Allende en 1970. Les noms de leurs albums (plus de 35) parlent d’eux-même : Basta (1969), ou La Revolucion y las estrellas (1982).

Pochette de l’album El Pueblo Unido, Jamas Sera Vencido
sorti en 1974

En 1970, ils dédient un album entier, Cantana Santa Maria de Iquique, à la mémoire des événements du 21 décembre 1907, où une manifestation de mineurs venus du pays entier est réprimée dans le sang, causant des milliers de victimes chez les mineurs. Le pouvoir tente de faire oublier cet épisode au plus vite, n’en faisant jamais mention, mais Quilapayun lui rend sa place dans la mémoire collective, en lui consacrant cet album, qui alterne chansons et textes récités.

Le groupe est aussi à l’origine d’une chanson devenue un hymne révolutionnaire à travers le monde entier : El pueblo unido jamas sera vencido composée par Sergio Ortega, écrite et interprétée par Quilapayun à partir de 1974.

Source photo de couverture: https://quilapayun.com/. Manifestation de soutien à l’Argentine. France, 1970

Retrouvez Quilapayun et tou-te-s les autres artistes et projets militants sur notre page Instagram

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s